Capitalize

Capitaliser

La capitalisation est une méthode comptable qui est utilisée afin de comptabiliser la charge d'un actif à long terme sur une période donnée (qui est généralement définie par la durée de vie utile de l'actif sur le long terme). Lorsqu'une entreprise décide de capitaliser une dépense, elle réduit le montant des dépenses associées à l'actif au cours d'une période donnée en étalant la comptabilisation de la charge sur la durée de vie utile de l'actif.

ANALYSE Capitaliser

La capitalisation et la comptabilisation en charges sont des termes comptables qu'il est essentiel de connaître. En bref, il s'agit de la façon dont un coût est traité en fonction des déclarations financières de l'entité. Cela signifie que les entreprises ont deux options lorsqu'elles ajoutent un coût sur leur compte de résultat. Elles peuvent le comptabiliser en charge ou le capitaliser.
Il y a eu des cas où les entreprises ont utilisé la capitalisation de charges d'exploitation ordinaires contre des procédures comptables communes, qui sont plus susceptibles d'augmenter artificiellement leurs flux de trésorerie d'exploitation. Bien que cela puisse influencer les bénéfices à court terme de l'entreprise, ces pratiques illégales sont généralement exposées sur le long terme. Il est essentiel de bien distinguer les concepts de capitalisation et de capitalisation boursière.
Les entreprises peuvent généralement capitaliser les coûts uniquement lorsque la ressource acquise fournira une valeur future - c'est à dire les ressources qui sont bénéfiques pour l'entreprise pour plus d'un cycle d'exploitation.
Par conséquent, les frais liés à l'acquisition de ces ressources sont comptabilisés par les comptables à titre d'actifs dans le bilan de la société. Les coûts figureront ensuite au bilan lors des exercices à venir au moyen de l'amortissement ou de la dépréciation.
Les entreprises doivent également envisager de capitaliser les coûts lorsqu'ils ajoutent de façon significative de la valeur à une ressource existante. Si l'entreprise met à niveau une partie de ses outils, de ses biens ou de l'équipement qu'elle utilise d'une manière qui permet d'augmenter directement la valeur de ses actifs, alors ces derniers pourraient être capitalisés.

Exemple de capitalisation

Prenons un exemple avec une entreprise qui a acheté du mobilier de bureau afin de l'utiliser dans un bâtiment. C'était un achat important et le coût total du mobilier a été de 84 000 $. À la réception du mobilier de l'immeuble, l'entreprise a payé la facture et le comptable a inscrit la dépense de 84 000 $ dans un compte d'actif appelé Travaux en cours. Ce compte accumule toutes les dépenses qui sont destinées à être des actifs à long terme, cependant, elles n'ont pas encore été mises en service et ne peuvent donc pas encore être capitalisées.
Après l'installation du mobilier, le bureau est prêt à être utilisé. Les actifs ont été mis en service et le comptable peut capitaliser le coût des meubles de 84 000 $ en actifs à long terme dans le bilan de la société. La durée de vie estimée du mobilier (telle que définie par la politique de l'entreprise et le code des impôts) est de 7 ans. Ainsi, la société devrait déclarer 1 000 $ par mois, ou (84 000 $ coût ÷ 7 ans) ÷ 12 mois. Ce calcul linéaire du coût capitalisé permettra à la société de comptabiliser chaque année un montant d'amortissement approprié, et ce, quel que soit le mois de mise en service du mobilier.
Les entreprises préfèrent capitaliser les actifs parce cela leur permet de réduire leurs comptabilisation en charges et donc d'augmenter leurs revenus nets, et ce, même si les flux de trésorerie diminuent. En même temps, il n'est pas fréquent que les entreprises passent en charge des fournitures de bureau et capitalisent des ordinateurs et des voitures.

Dépréciation

Les bâtiments, la machinerie, l'équipement, les meubles, les accessoires, les ordinateurs, l'éclairage, les stationnements, les voitures et les camions sont des exemples d'actifs qui avoir une durée de vie qui dépassera un an, cependant, ils ne dureront pas indéfiniment. Le processus d'amortissement ou de capitalisation de ces actifs par rapport à leur durée de vie utile est appelé amortissement ou dépréciation pour les actifs incorporels. Au cours de chaque période comptable (année, trimestre, mois, etc.), une partie du coût de ces actifs est utilisée jusqu'à ce que la valeur totale de l'actif soit radiée du bilan. En effet, la dépréciation, c'est le transfert d'une partie du coût de l'actif du bilan vers le compte de résultat, et ce, au cours de chaque année de vie de l'actif. La charge de dépréciation annuelle provient du bénéfice net et elle est déterminée en fonction de la durée de vie utile, du coût total ainsi que de la valeur résiduelle de l'actif.

Retour

Effectuez un dépôt avec vos systèmes de paiement locaux

En savoir plus

Rappel

Un gestionnaire va bientôt vous appeler.

Changer le numéro

Votre demande a été acceptée.

Un gestionnaire va bientôt vous appeler.

Erreur interne. Veuillez réessayer ultérieurement

Livre pour débutant Forex

Le livre pour débutant Forex vous guidera à travers le monde du trading.

Livre pour débutant Forex

Les points les plus importants pour commencer à trader
Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un livre pour débutant Forex gratuit

Merci!

Nous avons vous envoyé un lien spécial à votre adresse e-mail.
Cliquez sur le lien afin de confirmer votre adresse et obtenir gratuitement un un livre pour débutant Forex.

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.

Mettez-le à jour avec la dernière version ou essayez-en un autre afin de pouvoir profiter d'une expérience de trading plus sûre, plus confortable et plus productive.

Safari Chrome Firefox Opera