L'EUR peut-il poursuivre sa hausse ?

L'EUR peut-il poursuivre sa hausse ?

À la fin du mois de mai, la paire EUR/USD a plongé à son plus bas niveau depuis juillet 2017. Cependant, la monnaie unique a réussi à retrouver sa position. La paire EUR/USD est en hausse mais il y a des doutes sur le renforcement futur de l'euro. Et il y a plusieurs raisons qui explique cela. D'un coté, la politique italienne peu claire et le poids du Brexit sur l'euro le font plonger. D'un autre côté, la Banque centrale européenne devrait réduire son programme d'assouplissement quantitatif. La BCE va débattre de la possibilité de dénouer progressivement les achats d'obligations. Le 14 juin, la banque centrale devrait faire une annonce publique afin d'indiquer quand elle a l'intention de cesser ses achats d'actifs.

EURUSDDaily1.png

Jetons un coup d'œil aux prévisions des principales banques et institutions financières mondiales.

La banque UOB (United Overseas Bank) a changé ses prévision sur l'euro d'un point de vue baissier à un point de vue neutre. À court terme, il y a des indices sur certains progrès, mais ils sont considérés comme faisant partie d'une fourchette de consolidation de 1.1600-1.1830 et non comme le début d'une hausse soutenue.

Les analystes de Scotiabank restent neutres/haussières à court terme. Selon les analystes, l'équilibre des risques à court terme semble soutenir la force de l'euro . En conséquence, à court terme, l'EUR devrait atteindre le plus haut de la clôture du mois de mai vers 1,1850. Le soutien devrait se situer à 1.1720. À moyen terme, les analystes s'inquiètent des implications du croisement de la MM de 50 jours (1.2018) sous la MM de 200 jours (1.2012), la "croix de la mort". Par conséquent, la chute peut être anticipée.

La Danske Bank voit la paire EUR/USD inférieure à 1,20 plus longtemps. Cependant, avant que la banque ne voit la paire sous 1,28 à long terme, elle prévoit que l'EUR/USD sera bloqué sous 1,20 pendant une période prolongée. À court terme, la banque s'attend à un mouvement à la baisse de la paire.

Selon SEB Research, l'EUR/USD se tradera à 1,10 sur un horizon de trois mois. La société pense que la  poursuite du resserrement de la politique monétaire de la Fed cette année et la l'année prochaine permettra de soutenir la hausse du dollar américain lors des prochains trimestres. En conséquence, le fait que le taux d'intérêt américain sera plus élevé et que le taux d'intérêt européen restera inchangé  conduira à un soutien supplémentaire de l'USD à court terme. Cependant, SEB Research indique qu'une fois que la BCE et les autres banques centrales commenceront à normaliser leur politique, ces forces ainsi que les flux de rééquilibrage négatifs de l'USD exerceront de nouvelles pressions à la baisse sur le dollar américain.

En conclusion, on peut dire que les prévisions de mouvements de l'euro à court terme sont positives. Cependant, à moyen terme, l'euro pourrait connaître des difficultés et retomber à nouveau au plus bas du mois de mai.

Similaire

La RBA a besoin d'un AUD faible

Cette semaine, le gouverneur de la Banque de Réserve d'Australie (RBA), M. Lowe, a de nouveau prouvé que la banque souhaitait un AUD faible et que les taux d’intérêt allait rester à un niveau record "pour encore un moment".

Dernières actualités

Effectuez un dépôt avec vos systèmes de paiement locaux

Rappel

Un gestionnaire va bientôt vous appeler.

Changer le numéro

Votre demande a été acceptée.

Un gestionnaire va bientôt vous appeler.

Erreur interne. Veuillez réessayer ultérieurement

Livre pour débutant Forex

Les points les plus importants pour commencer à trader
Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un livre pour débutant Forex gratuit

Merci!

Nous avons vous envoyé un lien spécial à votre adresse e-mail.
Cliquez sur le lien afin de confirmer votre adresse et obtenir gratuitement un un livre pour débutant Forex.

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.

Mettez-le à jour avec la dernière version ou essayez-en un autre afin de pouvoir profiter d'une expérience de trading plus sûre, plus confortable et plus productive.

Safari Chrome Firefox Opera