Les banques centrales à un tournant : Combattre l'inflation ou soutenir l'économie

Les banques centrales à un tournant : Combattre l'inflation ou soutenir l'économie

2022-01-24 • Mis à jour

Les grandes banques centrales emprunteront des chemins différents en 2022. Certaines réagiront à la menace de l'inflation, tandis que d'autres continueront à se focaliser sur la stimulation de la croissance économique et le redressement à la suite de la pandémie.

Les décideurs politiques aborderont la nouvelle année avec une certaine prudence. Agir rapidement pour contrôler les prix pourrait nuire à l'expansion économique, surtout si l'inflation se résorbe d'elle-même. D'autre part, attendre une période plus longue pour assurer la reprise peut accélérer l'inflation, et nécessitera des mesures plus fortes et plus sévères par la suite.

Réserve Fédérale

La Fed a choisi de répondre à l'inflation, puisqu'il n'est plus approprié de la qualifier de "transitoire", et elle mènera l'équipe de resserrement.

Le président de la Fed, Jerome Powell, commencera à relever les taux d'intérêt dès que possible, lors de la réunion de mars. L'économie américaine est confrontée au taux d'inflation le plus élevé depuis près de 40 ans.

La banque centrale américaine s'empresse de mettre fin aux mesures de relance des marchés. Avec la reprise de l'économie et sa vigueur, la Fed a doublé ses plans de réduction des achats d'obligations de 15 milliards de dollars par mois à 30 milliards de dollars par mois, après avoir noté que la poursuite de la stimulation incitait l'inflation à augmenter.

À ce rythme, la Fed mettra fin à son programme d'achat d'obligations d'ici mars. Les responsables de la Fed ont prévu de relever les taux à trois reprises, à raison d'un quart de point à chaque fois, au cours de l'année 2022, prévoyant une baisse de l'inflation et du taux de chômage autour de 3,5 % d'ici la fin de l'année.

Banque d'Angleterre

La Grande-Bretagne est devenue la première économie du G7 qui a relevé ses taux d'intérêt depuis le début du COVID-19, avant même la Fed.

La Banque d'Angleterre a porté ses taux à 0,25 %, contre 0,1 % auparavant, car l'inflation devrait atteindre 6 % en avril, soit trois fois plus que l'objectif de la banque.

Les traders parient que la BoE enchaînera avec une série de hausses de taux, la plus forte depuis trois décennies. Ils s'attendent à ce que la BoE relève ses taux à 0,5 % lors de la prochaine réunion de février. Le marché estime que le taux de référence atteindra 1 % en novembre.

Banque centrale européenne

Alors que la Fed et la BoE devraient opter pour un resserrement, la BCE préfère poursuivre les mesures de relance.

La BCE a annoncé son intention d'augmenter ses achats d'obligations et de fournir davantage de stimulus et de liquidités aux économies européennes. Les pays européens attendent des mesures de relance car beaucoup d'entre eux sont soumis à de sévères restrictions à cause du variant Omicron. Toutefois, la BCE prévoit de réduire ses achats d'obligations en mars.

Alors que l'inflation a poussé la Fed et la BoE à changer de politique, la présidente de la BCE, Christine Lagarde, a déclaré que la pandémie avait à nouveau entraîné une réduction des dépenses dans la zone euro et menacé la croissance.

La BCE a exclu toute hausse de taux en 2022. La banque a confirmé qu'elle suivra le point de vue le plus souple en matière d'inflation. La BCE a également souligné que la sortie des années de politique d'assouplissement se fera lentement.

Banque du Japon

La Banque du Japon restera très éloignée d'un resserrement et d'une hausse des taux, car elle ne voit pas d'inflation.

Le Japon ne connaît pas le même type de demande de produits et de biens que les autres pays. Les Japonais ne connaissent pas d'augmentation de salaire comme les travailleurs américains. Au Japon, il est difficile de changer d'emploi, de sorte qu'il y a moins de pression pour augmenter les salaires afin d'attirer les travailleurs ou de conserver les talents qualifiés. En conséquence, l'inflation est encore faible au Japon. Les entreprises qui augmentent leurs prix ont tendance à perdre rapidement des clients.

La BoJ réduira ses achats de dettes à la fin du mois de mars et prendra des mesures progressives pour réduire le soutien contre la pandémie. Le Japon devrait réduire ses mesures de relance économique à un rythme beaucoup plus lent que les autres pays.

En 2022, la Banque du Japon abandonnera progressivement son soutien contre la pandémie pour tenter de porter l'inflation à 2%, ce qui est à peine stable au-dessus de 0 %.

Banque populaire de Chine

Quant à la Chine, nous nous attendons à ce qu'elle réduise ses taux cette année tout en essayant d'amortir le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

En 2022, le grand découplage entre Washington et Pékin atteindra son apogée, après que les secteurs du commerce, de la finance et de la technologie aient déjà été touchés. Les banques centrales suivront des voies opposées, la Fed entamant un cycle de resserrement, tandis que la PBOC commencera à injecter des stimulants.

En conclusion, cette année le monde économique est divisé en régions distinctes dirigées par les grandes banques centrales et leurs politiques contradictoires. Il s'agit d'une nouvelle dynamique pour les marchés et d'une terre inconnue où ils ne savent pas comment évoluer. Toutes choses égales par ailleurs, la hausse des taux est positive pour les devises, tandis que le stimulus est négatif. Par conséquent, l'USD pourrait être la devise la plus forte cette année.

Similaire

Le dollar américain va-t-il perdre sa suprématie mondiale ?
Le dollar américain va-t-il perdre sa suprématie mondiale ?

La décision des États-Unis et de leurs alliés occidentaux de geler la plupart des réserves de change de la Russie a fait naître la crainte que le dollar américain ne soit utilisé comme une arme. Cela pourrait mettre à mal la domination du billet vert.

Dernières actualités

Des gains évidents
Des gains évidents

Audchf En dépit d’une divergence haussière, observée entre les 0…

La chute continue
La chute continue

Btcusd Apres avoir chuté d’un plus haut de 30776 à un plus bas à 28695, le bitcoin essaie bien que mal de renouer avec la tendance haussière…

Effectuez un dépôt avec vos systèmes de paiement locaux

Ressentez l'esprit d'équipe

Avis de collecte de données

FBS conserve un enregistrement de vos données afin d'exécuter ce site Web. En appuyant sur le bouton "Accepter", vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Rappel

Un gestionnaire va bientôt vous appeler.

Changer le numéro

Votre demande a été acceptée.

Un gestionnaire va bientôt vous appeler.

La prochaine demande de rappel pour ce numéro de téléphone
sera disponible dans

Si vous avez un problème urgent, veuillez nous contacter via
Chat en direct

Erreur interne. Veuillez réessayer ultérieurement

Ne perdez pas votre temps - analysez l'influence du NFP sur le dollar américain et faites du profit !

Livre pour débutant Forex

Le livre pour débutant Forex vous guidera à travers le monde du trading.

Livre pour débutant Forex

Les points les plus importants pour commencer à trader
Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un livre pour débutant Forex gratuit

Merci!

Nous avons vous envoyé un lien spécial à votre adresse e-mail.
Cliquez sur le lien afin de confirmer votre adresse et obtenir gratuitement un un livre pour débutant Forex.

Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur.

Mettez-le à jour avec la dernière version ou essayez-en un autre afin de pouvoir profiter d'une expérience de trading plus sûre, plus confortable et plus productive.

Safari Chrome Firefox Opera